Des photos et des mots…

Premier atelier de l’année : photos, textes et personnages 

Nous voici donc au premier atelier d’écriture de l’année (scolaire 2017/2018). Tous assis autour de notre grande table, nous piochons à tour de rôle une photo de personnage, un lieu, un animal et un morceau de texte. Le chrono est mis en route : C’est parti pour 40 mns d’écriture sur ce que nous inspirent ces images. Ce soir-là, l’exercice est d’inventer une histoire. Les photos sont là pour nous aider. Nous avons le choix de les utiliser ou pas. Mais les utiliser donne lieu à des histoires si rebondissantes et si farfelues ! De quoi y glisser notre humeur du moment : de l’émotion, de la joie et très souvent de l’humour car nous retrouver nous rend joyeux et blagueurs !

Sonne la fin de l’écriture. On attend encore quelques minutes pour que les derniers puissent finir leur phrase. L’animatrice de l’atelier (ça change à chaque atelier) est le chef d’orchestre. Elle choisit qui commencera à lire. Puis nous lisons nos textes tour à tour, riant, applaudissant à chaque fin de récit. Rien n’est mal fait, rien n’est mal écrit. Tout vient de notre plume, de notre inspiration du moment, de la capacité de notre main à parcourir le papier, comme ça, toute seule, parce qu’elle part sur sa lancée et qu’on la laisse s’exprimer.

La page blanche, me direz-vous ? Oui, cela nous arrive de nous demander ce que l’on va bien pouvoir sortir de la drôle d’accroche (le thème donné par l’animateur de l’atelier) que l’on vient de nous soumettre. Mais il nous suffit de poser quelques mots sur le papier et nous voilà partis. Parfois pour quatre lignes, parfois pour quatre pages, peu importe. Tout est mot, tout est texte, tout est bon à entendre et à écouter.

L’important est de se retrouver pour partager notre passion autour des mots.