Jumelage Fontaine-Alpignano 2017

Amis-Mots participe au jumelage avec Alpignano depuis 2006. Tout d’abord avec la Croce Verde.
Puis, depuis 2011, avec Concordanza. Avec eux, le coup de foudre est immédiat.
Soudain, cette évidente envie de créer, de vibrer.
Ce souhait pour nous d’écrire sur leurs danses. Pour eux d’imaginer des chorégraphies sur les mots de nos textes.
Avec ce désir de porter et de réaliser des projets en commun puisque nous parlions la même langue. La langue universelle de l’art, celle de l’émotion. L’étonnante et touchante amitié du cœur. Voilà ce qui nous lie profondément. Durablement. Au cours, et au-delà des temps forts du jumelage. Chacun à notre tour donner ou recevoir. Ainsi se tisse cette permanente et mutuelle attention. Cette fidélité dans les échanges de mails, de courriers, de cadeaux, de textes. Pour le plaisir d’être tout simplement en lien quasi familial avec nos frères et sœurs d’Italie. Un attachement qui n’est qu’estime et confiance respectives. Une tendre affection qui, plus largement, ne peut être que gage de paix pour l’avenir.

Ramier Christian

Amis-Mots fait sa rentrée… littéraire !

Rentrée 2017 : Partageons l’amour des mots dans toutes les langues !

45ème anniversaire de jumelage Fontaine-Alpignano

Nous voilà partis pour une nouvelle année (scolaire) qui sera tout en littérature et écriture pour nous. Nous célèbrerons cette rentrée par l’accueil de 115 Alpignanais qui seront hébergés et restaurés par différentes associations fontainoises pendant trois jours.

Le 45ème anniversaire du jumelage Fontaine-Alpignano se déroulera les 22, 23 et 24 septembre 2017 dans différents lieux de Fontaine et sera ponctué de festivités, repas partagés, échanges inter-culturels (danses, sports, concerts…).

L’association d’écriture Amis-Mots sera particulièrement présente lors du spectacle de danse de Concordanza / Amis-Mots – le  samedi 23 septembre à la salle Edmond Vigne, 23 rue des Alpes à Fontaine.

Nous vous attendons tous nombreux ! 

AAA du 10 juin 2017 : entre arts et écriture

Nous voici déjà en juillet et le soleil nous a retrouvés. C’est donc le  moment de nous rappeler quelques bons souvenirs (proches) du AAA du 10 juin dernier.

C’est dans le jardin d’une amimotienne que nous nous sommes réunis en petit comité pour un Atelier Ailleurs Autrement autour de la poterie et de la peinture, œuvres respectives de chacune des organisatrices de ce AAA. Un commencement tout en douceur à l’ombre des arbres du jardin : petite visite de l’exposition de peintures et poteries et découvertes (ou redécouverte pour ceux qui connaissaient) d’artistes de tous horizons. Et pour les enfants ( oui, les enfants participent parfois à nos ateliers 😉 , ce sont nos « Amim’enfants »), cabanes dans les arbres et balançoires (le top !).

Ensuite, les choses sérieuses :  apéro ! Et de toutes les couleurs s’il vous plaît ! Du rouge, du blanc, du rosé (non, il n’y avait pas que de l’alcool). Ensuite, repas partagé et enfin… Choses encore plus sérieuses : Poterie ou dessin et atelier d’écriture. Ben oui, quand même, c’est le but premier de nos rencontres !

Vous découvrirez le tout en images.

Bon été avec Amis-Mots !

 

Haaaa ! Un AAA !

Ce samedi, Amis-Mis nous propose un Atelier Ailleurs Autrement à Bassens en Savoie.
Au programme : Visite d’un hôpital bien particulier et commentaires sur l’histoire du bâtiment.
Comme quoi, les hôpitaux ne sont pas forcément signe de tristesse et d’ennui. Là, à coup sûr, nous allons nous amuser. Mais n’en disons pas plus : on garde la surprise…
A samedi !

L’art De La Chute Tendre et Coquine – Un extrait à savourer

  1. Subtile

Elle arrive parfois en sourdine, sur la pointe
des pieds, ou bien, mutine, jaillit au bord des
cils, quand je dors à moitié … Je la sens monter
en moi bien que je joue l’indifférente, je pense à
autre chose, je bâille et me tourne de l’autre côté.
Mais elle, tenace comme une torture chinoise,
s’accroche et se vrille à mon front. Alors je
ferme les yeux pour mieux l’affronter. Je l’ac-
cueille, je la dompte, j’essaie de dialoguer. Je la
connais bien maintenant, on se côtoie tous les
jours, je ne la poursuis pas, c’est elle qui vient
à moi. Sommes-nous amies, ennemies, je ne
le sais pas. Frontière subtile soit dit entre vous
et moi … si elle ne se présente pas, je n’insiste
pas. Mon cœur, ma tête lui sont grands ouverts.
J’aime l’accueillir et la cueillir, la choyer, la
dorloter, la voir mûrir puis mourir, un jour, qui
sait. .. Quoi? L’inspiration.

Extrait de « L’Art De La Chute Tendre et Coquine » – Claire Arnot

Les éditions du 38 (www.editionsdu38.com).