Un atelier d’écriture : qu’est-ce que c’est exactement ? 

Vous avez envie d’intégrer un atelier d’écriture mais vous ne savez pas exactement ce que c’est. Normal, on entend de tout sur les ateliers d’écriture et chaque association a ses particularités. Un atelier collectif d’écriture n’est pas un endroit pour apprendre ou mettre en avant ses talents de rédacteur. C’est un simple groupe de personnes qui aiment écrire et partager leurs textes. D’ailleurs, chacun peut animer un atelier d’écriture. Il suffit de trouver une idée et de la proposer aux autres participants lors d’un atelier. On vous explique tout dans cet article. 

L’atelier d’écriture : en quoi ça consiste exactement ? 

Vous aimez écrire et rêvez d’intégrer un atelier d’écriture. Le seul problème est que vous ne savez pas vraiment en quoi cela consiste. Doit-on avoir le talent de Victor Hugo pour intégrer l’atelier d’écriture ?  Allez-vous apprendre des techniques rédactionnelles ? Pour tout vous dire, non, pas du tout ! 

Pour donner une définition à peu près universelle, l’atelier d’écriture créative est composé d’un groupe de personnes qui aiment écrire et partager leur passion. Pourquoi écrivent-ils en groupe d’écriture ? Simplement pour le plaisir de partager leurs écrits et se faire plaisir en écrivant sur un thème donné. 

Chez Amis-Mots, on pense que « la contrainte libère la créativité ». De ce fait, l’animateur de l’atelier imagine une contrainte (que l’on appelle « accroche ») qui sert de support à l’écriture. L’accroche est, en quelque sorte, un point de départ pour démarrer, pour s’inspirer. Sans cela, difficile de trouver un sujet sur lequel rédiger pendant 40 minutes. Enfin, c’est possible, mais très souvent, l’inspiration ne vient pas. Donc, pour résumer, voici ce que vous ne trouverez jamais dans un atelier d’écriture créative digne de ce nom : 

  • un cours de calligraphie ; 
  • un guide pour écrire un livre ; 
  • un professeur d’écriture ;
  • un cours de grammaire ou d’orthographe ;
  • une méthode thérapeutique. 

L’écriture créative : est-ce de la calligraphie ? 

Vous l’aurez compris : l’écriture créative n’est en aucun cas de la calligraphie. Elle n’est pas non plus une méthode de thérapie douce. Les ateliers d’écriture sont avant tout un moment de détente pour se réunir autour de l’écriture. Bien sûr, on peut imaginer que certains AAA donnent un aperçu de la calligraphie (pourquoi pas ?) mais, ce ne sera en aucun cas un stage d’écriture calligraphique. L’animateur aura simplement invité un calligraphe pour faire découvrir ce métier aux autres membres et donner une occasion d’écrire sur la calligraphie. C’est tout ! Enfin, c’est déjà pas mal car, la calligraphie permet d’imaginer de nombreux récits et histoires, n’est-ce pas ? 

De même, si l’écriture est un moyen d’aller mieux, l’atelier d’écriture n’est, en aucun cas, un cours d’écriture thérapeutique. Ça, seul votre psychothérapeute vous dira comment utiliser l’écrit pour aller mieux. 

Par contre, si vous cherchez des idées pour un atelier d’écriture pour adultes, vous êtes au bon endroit. L’écriture créative, c’est ça : des textes écrits à partir de visuels, de musique, de phrases…

Ce type de rédaction libère la créativité et laisse place à l’imagination. Dans ces ateliers en groupe, « votre cerveau droit a tous les droits ». Vous pouvez imaginer l’histoire que vous voulez, changer de planète, changer de sexe, vous transformer en animal de compagnie… En revanche, ne vous attendez pas à des conseils en écriture ou des méthodes rédactionnelles. L’atelier d’écriture n’est pas fait pour ça. Il est là pour laisser aller son esprit et se laisser porter par son imagination. C’est aussi une occasion de se retrouver entre amoureux des mots. 

L’atelier d’écriture collectif : comment devenir animateur ? 

Il est très facile de devenir animateur d’atelier d’écriture. Chaque mois, la présidente définit des dates d’ateliers et chacun peut s’inscrire pour l’animer. Il vous suffit simplement de proposer une accroche et de la transmettre aux autres membres. Cela est même possible en période de confinement avec les ateliers d’écriture en ligne.  

Comme dit précédemment, l’atelier d’écriture n’est pas un cours d’écriture ou un coaching pour écrire un roman. D’ailleurs, il n’y a pas UN animateur unique. Nous sommes tous animateurs à tour de rôle. Aucun participant de l’atelier ne prétend être un meilleur écrivain que les autres. Chacun a sa manière d’écrire et un style qui lui est propre. Si vous êtes animateur, à vous de faire découvrir votre style et votre univers. 

Malgré tout, personne n’est obligé d’animer un atelier d’écriture. Vous pouvez être membre et simplement participer mais c’est dommage. Comme le dit Gérard de Nerval : « L’expérience de chacun est le trésor de tous ». Ainsi, votre expérience, votre personnalité et votre créativité sont bénéfiques pour chacun des participants. De plus, les membres d’Amis-Mots sont des membres actifs et non passifs. Un peu comme pour la consommation alimentaire, nous sommes des consom’acteurs : nous proposons parfois d’animer un atelier pour faire connaître et découvrir des idées d’atelier d’écriture. Cela peut faire peur quand on est nouveau, mais il n’y a rien de compliqué ; tout peut constituer une base à l’écriture. Vous avez peur d’être jugé ? Ne craignez rien. Chaque atelier se fait dans un esprit de bienveillance et d’entraide. Personne ne jugera votre texte « mauvais » ou « pas intéressant », tout simplement parce qu’aucun écrit ne peut être mauvais s’il est rédigé avec passion. Enfin, personne n’est apte ou n’a les compétences pour juger un texte comme mauvais ou inintéressant car personne n’est expert en matière d’écriture. Alors, si vous aimez écrire et vous retrouver au milieu d’écrivains amateurs, lancez-vous ! D’ailleurs, Amis-Mots propose aux nouveaux participants un atelier d’écriture gratuit. 

Si vous êtes intéressé par les ateliers d’écriture d’Amis-Mots, n’hésitez pas à vous renseigner en nous écrivant via le formulaire de contact ou par mail à amis.mots38@gmail.com

Pourquoi Écrire est Bon pour la Santé ? | 7 raisons de s’y mettre

ecrire-bon-sante

Savez-vous qu’écrire est bon pour la santé ? Plusieurs études ont prouvé les bienfaits de l’écriture sur le mental et le corps ; elles encouragent d’ailleurs à s’y mettre pour se sentir mieux. Le simple fait de coucher sur le papier ses angoisses, ses questionnements ou simplement d’écrire ses pensées pour s’en libérer permet de prendre du recul sur sa vie. Découvrez 7 raisons d’écrire qui vont vous donner l’envie de vous y remettre. 

1 – Écrire est bon pour la santé car cela permet de vivre le moment présent

Les bénéfices de l’écriture sont nombreux mais un des principaux avantages est de se recentrer sur l’instant présent. Avez-vous remarqué que nous avions une fâcheuse tendance à vivre dans le passé ou à nous  inquiéter pour le futur ? L’écriture est proche de la méditation car, elle permet de faire une sorte d’introspection et de se concentrer sur son « moi intérieur ». Écrire est donc une manière de libérer son corps et son esprit simplement en laissant aller le stylo sur la feuille. D’ailleurs, plusieurs études ont prouvé qu’écrire est une bonne manière de combattre l’anxiété.  

2 – Écrire est thérapeutique

Saviez-vous que l’écriture était une manière de se soigner ? Les bienfaits de l’écriture thérapeutique ne sont, eux aussi, plus à prouver. L’écriture permet de se retrouver seul avec soi-même et les thérapeutes savent à quel point il est important d’avoir des moments de solitude. Demandez à ceux qui ont l’habitude de tenir un journal intime : on se sert de ce support comme d’un confident ou d’un refuge pour se parler et faire le point sur sa vie. L’écriture thérapeutique est une manière d’exprimer ses pensées enfouies en nous-même sans crainte d’être jugé. De ce fait, on peut se lâcher sans réserve et surtout sans se mentir car, il n’y a aucun intérêt à se mentir à soi-même. 

Écrire est particulièrement thérapeutique quand on a vécu un événement traumatisant. Coucher sur papier son traumatisme permet de prendre du recul par rapport à ce traumatisme et ainsi d’observer sa vie, plutôt que de la subir. Cela donne, en quelque sorte, la possibilité de reprendre le dessus sur son existence. 

D’autre part, la thérapie comportementale utilise l’écriture pour aller mieux. Comment ? Par divers exercices comme celui de noter chaque jour les éléments positifs de sa journée. Ce dernier est d’ailleurs particulièrement recommandé pour transformer son état d’esprit et voir le bon côté des choses

Enfin , écrire favorise l’estime de soi et la confiance en soi. Plus on écrit, plus on réfléchit et plus on s’observe. Se connaître permet d’être plus confiant, c’est une réalité ! 

3 – Rédiger régulièrement soulage les douleurs physiques

Il y a plus de 20 ans, l’American Medical Association, un journal américain, a publié une étude qui démontre que l’écriture a une réelle influence sur la souffrance physique. Des chercheurs ont demandé à des asmathiques et des patients souffrant d’arthrite d’écrire sur le moment le plus traumatisant de leur vie. Un autre groupe de patients devait simplement rédiger le programme de leur journée. Quatre mois plus tard, les personnes qui avaient écrit vingt minutes par jour pendant trois jours d’affilée sur leur traumatisme se sentaient nettement mieux que les autres. D’autre part, ces personnes consommaient moins de médicaments. 

Depuis cette étude, d’autres expériences ont vu  le jour et ont démontré que l’écriture expressive diminue les douleurs physiques et la fatigue chez les patients fibromyalgiques, c’est-à-dire des personnes qui ont, entre autres, des douleurs chroniques et des troubles du sommeil. On pourrait se demander ce qu’apporte l’écriture chez les personnes en parfaite santé. Tout simplement un bon entretien de ses capacités mentales et physique car l’écriture a un impact sur la tension artérielle et un effet positif sur la fréquence cardiaque. Incroyable, non ? 

4 – Noter ses pensées permet de s’armer contre la dépression

Être attentif à ses émotions est essentiel pour être en bonne santé. Nos pensées, nos cogitations nous attristent et nous empêchent parfois d’être pleinement heureux. Écrire ses pensées pour s’en libérer est une manière de dépasser des événements dérangeants voire traumatisants. Les écrire, les relire est une façon de prendre du recul et de ne pas ruminer le passé. Ainsi, écrire est bon pour la santé car cela permet de lutter contre les prémices de la dépression. L’écriture ne fera pas tout, bien sûr. Si l’événement a été d’une grande violence, il conviendra de consulter un spécialiste afin de reprendre le dessus. L’écriture est cependant un exercice souvent conseillé par les praticiens. 

Il est, de même, reconnu que les journaux intimes allègent les peines à condition, évidemment, de ne pas se concentrer uniquement sur les événements négatifs mais aussi sur le positif. 

5 – Rédiger agit sur la santé et libère du stress

Pourquoi écrire est bon pour la santé ? Écrire, c’est un peu comme parler à quelqu’un : ça soulage l’esprit et donc le corps. Parler d’un événement qui nous stresse permet de prendre du recul face au quotidien. Mais les bienfaits de l’écriture vont plus loin. Écrire est une manière de s’accepter tel que l’on est et ainsi de chasser certaines ruminations qui nous font douter de nous. On analyse un souvenir qui nous hante, des pensées négatives et envahissantes qui nous rendent anxieux. Encore mieux, écarte les stratégies d’évitement, c’est-à-dire les actions mises en place inconsciemment pour échapper au stress. 

6 – Écrire aide à bien dormir

Bien dormir est incontestablement un facteur de bonne santé. On en aura tous fait l’expérience : quand on ne dort pas assez, on rumine, on voit tout en noir. Le problème est que l’on est actuellement dans une société d’écrans. Netflix remplace petit à petit le livre de chevet et la lecture traditionnelle du soir. Quand le film n’est pas terminé, on « tire un peu sur la corde » et on se couche tard. Mieux vaut garder les séries pour le samedi soir. Pendant la semaine, on se concentre sur la lecture ou on écrit. Selon une étude du Journal of Experimental Psychology, écrire 5 minutes tous les soirs permet de se débarrasser de ces tracas et stoppe les ruminations qui nous empêchent de dormir. Variante de la méthode : rédiger sa to-do-list du lendemain pour ne rien oublier. Ainsi, pas de stress, toutes les tâches seront effectuées en temps et en heure. 

7 – Écrire facilite l’apprentissage et améliore la mémoire

Tout cela est peut-être bien utile mais certains ne sont vraiment pas attirés par l’écriture. On n’est pas tous faits pour aimer les grandes phrases ou apprécier les récits alambiqués. Ça peut se comprendre. Mais, dans ce cas, pourquoi écrire ? Eh bien, quelle que soit notre attirance pour l’écriture, mettre quelques mots sur papier permet de retenir et de faciliter l’apprentissage. C’est un peu comme quand nous étions à l’école : certains répétaient pour mieux assimiler la leçon, d’autres les recopiaient pour mieux les intégrer et… ça fonctionnait très bien. 

 

À notre époque, les bienfaits de l’écriture ne sont plus à démontrer. Le comportement de la population durant les différents confinements le prouve : nombreux sont ceux qui se sont lancés dans l’écriture d’un livre. Donc, écrire est bon pour la santé. Si vous n’êtes pas très motivé pour vous y mettre seul et préférez écrire en groupe, optez pour les ateliers d’écriture. Pendant le confinement, il n’est pas possible de se réunir, mais Amis-Mots propose des ateliers numériques. Renseignez-vous

 

Écrire Pour Aller Mieux | Est-ce Vraiment Possible ?

ecrire-pour-aller-mieux

Est-il vraiment possible d’écrire pour aller mieux ? Beaucoup de coachs et psychologues disent que oui et le recommandent fortement. Écrire ses pensées pour s’en libérer peut être redoutablement efficace dans certaines situations, particulièrement quand on ne trouve plus les mots pour exprimer sa douleur. Il existe plusieurs façons d’écrire dont certaines permettent de se confier à soi-même et d’autres à un auditoire. L’écriture ne remplace pas la médecine mais aide fortement à se libérer des émotions trop lourdes à porter. Tour d’horizon les bienfaits de l’écriture. 

Écrire pour aller mieux : est-ce que ça marche vraiment ?

Écrire sur soi peut-il guérir ses blessures ? Peut-être pas toutes, mais d’après plusieurs études, cela peut grandement aider. L’écriture, si celle-ci est volontairement pratiquée, peut libérer de certaines angoisses et permet de coucher sur papier d’éventuels événements traumatiques ou désagréables. L’écriture permet de prendre du recul. Il y a donc une énorme différence entre vivre les événements et les écrire car, on maîtrise ce que l’on raconte. Cela permet de mieux les gérer, mieux les appréhender. 

Alors, beaucoup de personnes choisissent d’écrire pour se sentir mieux, mettre des mots sur les maux, mais parfois sur les joies aussi. On parle parfois d’écriture thérapeutique car elle guérit certaines souffrances enfouies au fond de nous. Ce n’est pas étonnant d’ailleurs si une majorité d’adolescents commencent l’écriture d’un journal intime. Cela leur permet d’exprimer leurs émotions, de dire enfin ce qu’ils n’osent pas dire à qui que ce soit, par crainte ou timidité. L’adolescence est une période où les émotions se bousculent, où la sensibilité et la souffrance sont exacerbées. 

Écrire pour se reconstruire : comment ça marche ?

Si écrire permet de libérer ses émotions, cela représente aussi un moyen de se reconstruire. Bien sûr, cela ne se fait pas en un jour et écrire seul dans son coin peut être rédhibitoire. Pour démarrer, les ateliers d’écriture sont parfois un excellent exercice. Cela n’empêche pas, parallèlement d’écrire pour soi afin de se reconstruire. Il suffit  parfois d’écrire quelques lignes jour après jour pour se rendre compte de l’impact que cela a sur soi. 

L’écriture permet de se reconstruire car, elle reporte les violences subies sur les mots ou les intègre dans une histoire. En atelier d’écriture créative, il est souvent fréquent qu’une accroche fasse écho à un événement et que cela devienne le fil conducteur de l’histoire. Selon Nayla Chidiac, docteure en psychologie, l’écriture manuscrite serait même plus puissante que la rédaction au clavier. Selon elle, quand on écrit manuellement, la main devient la continuité de la pensée et le corps et l’esprit sont ainsi unis. Fondatrice des ateliers d’écriture thérapeutique au centre hospitalier Sainte-Anne à Paris, Nayla Chidiac compare même l’écriture à une forme de médiation car elle permet d’être soi à un instant présent. 

Écrire pour libérer ses émotions peut se faire sur de nombreux supports : carnet, journal intime, lettres factices jamais envoyées ou ateliers d’écriture. En atelier, il est possible d’exprimer un sentiment dans un texte, une histoire, de façon subtile et discrète. Il est possible aussi de réinventer l’Histoire pour apaiser une douleur. 

Écrire pour aller mieux sur un journal intime : un hobby d’adolescent ?

Le journal intime est vieux comme le monde. Depuis des siècles, il permet d’écrire pour évacuer des tensions, des pensées négatives ou simplement pour laisser une trace de sa propre histoire. Prenons l’exemple d’Anne Frank, adolescente juive rendue célèbre grâce à la publication de son journal intime. Son journal parle, certes, des événements qu’elle vivait mais pas seulement. Elle y raconte ses doutes d’adolescente, ses pensées, même inavouables, ses questionnements. Cela l’a d’ailleurs aidée à tenir en cette période de trouble et ce contexte angoissant. Un journal permet donc d’écrire ses pensées pour s’en libérer ou simplement garder un souvenir impérissable. Ce cahier ne sert pas seulement à se lamenter sur des choses tristes mais aussi sur des pensées positives. 

En termes de développement personnel, le journal intime est souvent un support très recommandé. On appelle cela le journal de la gratitude ou du bonheur. Le but d’un tel journal est de s’endormir sur les meilleures choses de la journée afin de garder à l’esprit les bons côtés de la vie. 

Se libérer émotionnellement

Il y a quelques temps, les réseaux sociaux assuraient cette fonction. Aujourd’hui le journal intime revient en force car, comme son nom l’indique, il est intime et permet de conserver une pensée pour soi-même. D’après Philippe Lejeune, chercheur et auteur de 15 ouvrages sur le journal intime, « tenir un journal est devenu, pour un individu, une manière possible de vivre ou d’accompagner un moment de sa vie ». Certaines personnes fuient les thérapies et un journal peut être une bonne alternative pour revenir à  l’essentiel de sa vie. 

Écrire pour soi et sans contrainte

Quand on écrit un journal, on se lâche complètement. On ne cherche pas à reproduire un certain style littéraire, on exprime simplement le vécu en termes d’émotions. Un journal intime est une sorte d’introspection qui va laisser place ensuite à la réflexion. Il permet de faire le point sur soi-même, de se poser des questions et parfois de comprendre d’où viennent certaines frustrations. 

 

L’écriture est un des premiers moyens d’expression chez les humains. Il est le moyen de s’exprimer, apaiser son esprit mais aussi de laisser une trace de soi. Amis-Mots est une association d’ateliers d’écriture créative qui offre la possibilité d’écrire en groupe, avec d’autres personnes qui aiment écrire. Si vous aimez écrire et partager vos écrits, rejoignez-nous

 

Qu’apporte l’écriture dans la vie quotidienne ?

Vous vous êtes toujours demandé ce qu’apporte l’écriture dans la vie quotidienne. Certains vous diront que cela ne sert à rien car, c’est du « bla bla » et que les gens ne prennent pas le temps de lire. D’autres vous diront qu’écrire leur apporte un certain bien-être, mais ils ne savent pas vraiment expliquer pourquoi. En réalité, écrire n’est pas réservé aux auteurs qui souhaitent être publiés. Les bienfaits de l’écriture manuscrite impactent notre esprit et notre quotidien.

Qu’apporte l’écriture à chacun de nous ?

Écrire ne plaît pas à tout le monde. Pourtant, si certains réfractaires de la plume s’y essayaient, ils seraient agréablement surpris par les avantages de l’écriture dans leur vie quotidienne. L’écriture agit un peu comme une cure détox, mais pour l’esprit. Au lieu de se gaver de programmes télé parfois bas de gamme et les commenter à l’oral, mieux vaut écrire ses sentiments sur le papier. Cela permet de libérer ses pensées compulsives et de gérer son stress. Une étude démontre même qu’écrire permet de lutter contre la dépression. De ce fait, une personne en pleine santé peut ainsi améliorer son humeur simplement en écrivant un peu tous les jours.

Le fameux journal intime n’est pas réservé aux petites filles. Il est un véritable support pour exprimer ses ressentis, ses émotions et ses coups de gueule. Il est préférable le faire sur papier que sur les réseaux sociaux.

L’avantage de l’écriture et ses bienfaits

L’avantage de l’écriture se traduit par de multiples bienfaits. Mis à part, satisfaire un certain besoin d’expression, l’écriture a des vertus cachées et peu connues.

Un booster d’énergie

qu-apporte-ecriture

Le rôle de l’écriture n’est pas seulement de transmettre un message. Elle permet de décompresser après une longue journée, surtout si celle-ci a été remplie d’émotions. Comme elle agit sur l’humeur, elle maintient le moral au beau fixe et, par conséquent, permet de se sentir mieux dans son corps. D’après certains scientifiques, elle préviendrait des maladies. Quand on y pense, c’est normal : quand le moral va, tout va !

Une aide à la concentration

Vous avez des difficultés à vous concentrer ? Vous n’êtes même plus attentif à vos émissions de télé ? Pas de problème, tout peut s’arranger avec l’écriture. Il s’agit d’écrire quelques lignes sur un sujet précis. Pas la peine d’en mettre des tonnes la première fois. Allez-y progressivement. Vous ne savez pas quoi écrire ? C’est bien normal. Quand on a pas l’habitude, l’inspiration ne vient pas naturellement. Observez le monde autour de vous : que se passe-t-il ? Certains événements vous choquent-ils ? Avez-vous un avis sur la question ? C’est le moment d’en dire (ou plutôt d’en écrire) plus. Petit à petit, votre esprit apprendra à mieux se concentrer.

Une aide pour dormir

Une étude sur les bienfaits de l’écriture montre qu’entraîner son esprit créatif aide à mieux dormir. Pour cela, réalisez un petit exercice simple et peu contraignant. Chaque jour, écrivez quelque chose sur les points positifs de votre journée. Même si celle-ci a été cauchemardesque, trouvez ce qui a été bénéfique. Cela vous permettra de vous endormir sur des pensées reposantes et de freiner vos ruminations.

Une aide pour améliorer ses qualités rédactionnelles

Cela va de soi, plus on écrit, plus on améliore ses qualités rédactionnelles. S’entraîner tous les jours, c’est entraîner son esprit à trouver de nouvelles idées, à devenir toujours plus créatif. Cela améliore aussi la créativité au sein du milieu professionnel ainsi que ses relations sociales. C’est automatique, une idée en appelle une autre et le cerveau, que ce soit en matière d’écriture ou de projets professionnel prend l’habitude de créer de nouvelles idées.

L’atelier d’écriture et ses bienfaits

atelier-ecriture-bienfaits

Participer à un atelier d’écriture est une manière de reprendre l’écriture tout en douceur. Vous êtes plus motivé car vous n’êtes pas seul dans la pièce. L’animateur vous donne une accroche sur laquelle vous pouvez vous appuyer pour trouver des idées. En plus, vous n’écrivez pas simplement pour vous. Vous avez un auditoire tout prêt à découvrir votre récit et à se délecter de vos mots. L’atelier d’écriture permet de se retrouver entre personnes qui aiment écrire. On apprend beaucoup au contact d’autres passionnés de mots.

Si vous souhaitez nous rejoindre et participer aux ateliers, n’hésitez pas à nous contacter sur amis.mots38@gmail.com.

À très bientôt !

Atelier d’Écriture Créative : Comment Ça Se Passe ?

atelier-ecriture-creative

Vous rêvez d’intégrer un atelier d’écriture créative mais vous avez un peu d’appréhension. Comment cela se passe-t-il ? Faut-il être un Victor Hugo pour faire partie des membres ? Pas du tout ! Rien que le fait de chercher un atelier signifie que vous êtes prêt à commencer. La seule différence est que vous écrivez en groupe et que vous partagez vos textes avec d’autres amoureux des mots. Rien à apprendre, rien à prouver. Comme dirait l’autre : « Venez comme vous êtes ! »

atelier-ecriture-fontaine-38600

Atelier d’écriture créative  : pas de calligraphie, juste de l’imagination

L’écriture créative n’est en aucun cas un atelier de calligraphie. Si vous êtes adeptes des lettres incurvées dessinées à l’encre de Chine, désolée, vous n’êtes pas au bon endroit.

L’écriture créative est une manière de reprendre goût  à l’écriture, de laisser aller son stylo sur le papier tout simplement, sans vraiment réfléchir. On écrit pour le plaisir, juste pour raconter une histoire, une pensée, un événement fictif ou pas que nous inspire l’accroche. La seule contrainte est l’accroche donnée. La respecter n’est pas une obligation, elle permet juste de démarrer. L’écriture créative, c’est par exemple, écrire sur un début de phrase : « Il fait jour désormais. J’ouvre les rideaux de ma chambre et je vois … ». Dans cet exemple, il s’agit d’imaginer ce que l’on voit. Cela peut être un simple paysage ou un animal mythologique dans son jardin. Qu’importe ! Chez Amis-Mots, votre cerveau droit a tous les droits. Il nous arrive parfois de devoir intégrer quelques mots dans le texte. Par exemple, des mots relatifs à l’accroche comme : «  soleil, arbre, grisaille, jardin, etc. ». Mais nous aimons parfois nous compliquer la vie. Alors, les mots à intégrer sont plutôt des termes qui n’ont rien à voir avec la phrase d’accroche. Cela peut être : « Vénus, sérendipité, castor, Silicon Valley… ». Peu importe. C’est totalement saugrenu mais cela permet d’aller encore plus loin dans l’écriture et d’imaginer des situations incroyables pour découvrir ce dont est capable notre imagination.

Un atelier d’écriture créative n’est pas une série d’exercices compliqués à rédiger pour devenir bon. On devient bon en se laissant aller comme quand on danse sur une musique. Cela libère les blocages et permet de reprendre contact avec l’écrit.

Atelier d’écriture créative :  comment ça se passe ?

Tous les nouveaux participants se demandent comment se déroule un atelier d’écriture créative. Chez Amis-Mots, nous avons en quelque sorte mis en place un protocole. Rien de très protocolaire cependant. Il s’agit juste d’une marche à suivre pour une bonne organisation.

atelier-ecriture

L’accroche : la seule contrainte

On dit que la contrainte libère la créativité. Rien n’est plus vrai contre la page blanche. L’accroche constitue le point de départ. Quand on ne sait quoi écrire, il suffit parfois de commencer par cette première phrase. Le reste vient tout naturellement. Parfait pour un premier atelier d’écriture pour débutants. Parfois, l’animateur propose des images auxquelles nous apposerons des mots. « Une image vaut mille mots » disait Confucius. Alors, avec 1 000 mots, on peut tout imaginer. Les  mots et les images ne sont pas les seuls points de départ. Un son, une musique, un objet peuvent constituer une accroche.

Le temps d’écriture : silence, on écrit !

Le temps d’écriture est sacré. Personne ne doit parler au risque de gêner les autres. Pendant 40 minutes, c’est le silence total dans la salle. On entend juste le bruit du stylo qui s’agite sur la feuille. Parfois, même cela peut être perturbateur. Pensez à prendre un stylo qui écrit bien et en silence. Nous ne sommes pas des gratte-papiers ! Non, ce n’est pas vrai. Vous pouvez écrire avec ce que vous voulez. Pour la petite anecdote, j’avais un jour un stylo qui faisait un boucan pas possible. Les écrivains se tournaient tour à tour vers moi sans oser me dire leur gêne. Oops ! Quel embarras. Pourtant, ce crissement a inspiré ma voisine qui l’a noté dans son texte.

La lecture des textes : pas de jugement

La fin des quarante minutes sonne et il est temps de finaliser son texte. À tour de rôle, nous lisons nos écrits. Nous sommes amusés, émus, enthousiasmés, étonnés… Tout est possible dans un atelier d’écriture créative. Jusqu’à présent, je n’ai jamais écouté de texte rébarbatif ou incompréhensible. Tout le monde a pris du plaisir à écrire. Cela ne peut rien donner de mauvais. Certains, trouvant leur texte passable, ont été très étonnés de constater l’enthousiasme qu’il créait. Quoi qu’il en soit, personne n’est là pour juger la qualité d’un texte car,  aucun de nous n’est meilleur qu’un autre. L’écriture est quelque chose de très personnel.

Le partage de l’accroche par mail

Il arrive parfois que certains manquent à l’appel lors d’un atelier d’écriture. C’est normal, nous avons des obligations ou d’autres associations dont nous sommes membres. C’est pourquoi l’animateur envoie toujours son accroche par mail. Cela permet de participer à un atelier d’écriture à distance quand on est absent. Le texte envoyé par mail est joint aux autres. Après chaque atelier, chacun peut envoyer son texte aux autres participants.

atelier-ecriture-creative

Atelier d’écriture  : une façon de se retrouver

Si vous souhaitez rejoindre l’association d’écriture Amis-Mots, n’hésitez pas à nous contacter sur l’adresse amis.mots38@gmail.com.